Carrousel des attitudes – 1974-1993

« /…/ Le Carrousel des Attitudes est une recherche d’un modèle abstrait qui permet de saisir toutes les attitudes artistiques virtuelles et existantes. Élisabeth et Émile ensemble créent la Galerie Repassage : un espace pour toute les actions créatives et indépendantes. Ils organisent de nombreuses actions dans les rues pour la défense de la liberté. Ils sont la « turbine »de l’espace intermédiaire, interpersonnel et révolutionnaire où tout est possible, où tout est dirigé contre la partialité et le totalitarisme sous toutes ses formes. Dans leur création l’art apparaît grâce à leur libre imagination et à une obstination de touts les instants. Elle s’exprime particulièrement bien au travers d’un processus, d’une coopération, d’une action sociale, d’un acte de communication. /…/ »

« Turbine d’attitudes d’Élisabeth et Émile Cieslar »

Article de Jan Stanisław Wojciechowski

Photo Elisabeth Cieslar © : Les artistes choisissent leur position sur le schéma de « Carrousel des attitudes » –  la galerie Repassage – 1974. De gauche à droite: Paweł Freislar, Emile Cieslar, Marek Ławrynowicz, Halina Zawadzka i Jaś Wojciechowski.

 Karuzela i Wojciechowski1975

1993 – Galerie Zacheta – Varsovie « Carrousel des attitudes» –

Diaporama présente le performance des Cieslar lors de l’exposition de la galerie Repassage à la Galerie Zachęta, Varsovie 1993 (au centre Jerzy Kalina)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le hasard des mouvements de skat boards nous impose le choix de notre hiérarchie des valeurs. Nous proposons aux personnes présentent de faire de même.
Les valeurs ainsi désignées se situés entre : « La vérité », « La communauté »,
« Le plaisir », « L’utilité », « La bonté », « La beauté ».

Article de Maryla Sitkowska – catalogue édité par Centre d’Art Contemporain Zamek Ujazdowski – « Élisabeth et Émile Cieslar » – Varsovie:

 « /…/ La remise en question du rôle de l’art en tant que ”l’institution” marquant la séparation entre l’artiste et le spectateur est le sujet de travaux théoriques des Cieślar (cycle de publications intitulé Repasser – Passer à nouveau – Repriser, publié dans les catalogues de la galerie Repassage dans les années 1974-1977 ; les brochures Carrousel des attitudes, 1976, Du rôle de l’intuition, de la création et d’institutions artistiques dans la vie, 1976). Le milieu artistique fréquentant la galerie Repassage, composé d’artistes et de non-professionnels, est sans doute l’un des foyers les plus importants de la fraction contre-culture de la néo-avant-garde polonaise des années 1970. »

 

Le schéma de « Carrousel des attitudes artistique » présenté à la Galerie Repassage  par E. & E. Cieslar en août 1975

02 text Carrouselle des attitudesschemat

 

 

 

01B_1 Carousel de Repassage

Carrousel des attitudes des artistes de la Galerie Repassage – 1975

 

 

 

03 Carrousel des grands artistes

 

Carrousel des attitudes

La conférence de l’Association internationale de critique d’art, qui s’est tenue en 1975 à Varsovie, nous a incité à poser la question : au nom de quelles valeurs sont prononcés les jugements et les critiques sur l’art ?

Pour répondre à cette interrogation, nous avons créé les planches de jeux que nous utilisions alors avec les amis, les artistes et le public de la galerie.

C’est ainsi qu’est apparu le schéma en volume du Carrousel des attitudes. Il a pris la forme d’un solide platonicien, l’octaèdre. Les trois diagonales de l’octaèdre représentent les trois instruments de la connaissance: la raison (diamètre A –D), l’intuition (diamètre B – E) et les sens (diamètre C – F). Tandis que ses six sommets représentent des valeurs, les six radicales définitions de l’art :

Derrière ces termes ironiques se cachaient, en fait, six valeurs fondamentales :

– la vérité

– l’utilité

– le plaisir

– le bon sens

– la bonté

– la beauté.

Le Carrousel des attitudes est une présentation de nos premières intuitions concernant la liberté. La liberté que nous comprenons comme expression des choix individuels de hiérarchie des valeurs.

Elisabeth et Emile Cieslar 2075

 

 

 

Carouselle de G. KowalskiDSC04076-2

 

 

Carrousel des attitudes de professeur Grzegorz Kowalski

Original fait en 1975 et la reconstruction du octaèdre présentant les attitudes qui sont exprimés par différant l’œuvres de cet artiste. Elle est faite sur la commande de l’Association Zacheta de Lublin – Pologne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :