« Éléphant » – 1973

« Éléphant », Galerie Repassage – 1973 ­­
En collection du Musée de l’École des Beaux-Arts de Varsovie

« Sculpture monumentale d’une tête d’éléphant réalisée en carton rose. L’éléphant se définit par différentes dimensions : 1 – En patron de couture pour la peau de la tête; 2 – En bristol rose en volume « cousue » avec des épingles: en échelle 2:1 par rapport à la dimension naturelle de la tête ; 3 – En modèle de la peau de tête d’éléphant en échelle 1:100 par rapport au projet réalisé. 4– Dans l’espace potentiel des idées dont l’homme est devenu dépositaire des macrocosmes et microcosmes des éléphants ; 5 – Dans l’espace d’expression défini par l’intonation des voix des passants : ”Ho ! L’ÉLÉPHANT ! HO ! La tête d’éléphant… HO ! L’éléphant ?”, et une demi-année plus tard : IL N’Y A PLUS D’ÉLÉPHANT ! 6 – Par la réception du public de “L’Éléphant” : L’éléphant à la galerie… Rose, une décoration…un jeu…une fable… l’éléphant en papier… jungle… le bibelot colossal… L’éléphant c’est un modèle efficace de notre rêve, de notre joie, de notre liberté… »

 

Photos © Elisabeth Cieslar

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

LE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :